logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/07/2009

Verano de flores

En la radiante mañana llena de Sol y de luz

relucen llenas de encanto las flores de mi jardín,

sus bellos colores brillan, radiantes, alegres, puros,

y sus perfumes me embriagan, con su penetrante olor.

 

Los claveles reventones ponen rejones de fuego

sobre los verdes variados que forman bello tapiz,

los nardos alzan altivos su nacarada blancura,

mientras que un subtil aroma, esparcen alrededor.

 

Las risueñas margaritas, danzan vestidas de alba,

coronando su belleza, con su dorado boton.

Trepan las enredaderas por los muros encalados;

junto al canal llora el sauce, sus ramas dejando ir.

 

Todo es paz en torno mío, mientras feliz y contenta.

voy prosiguiendo el camino que mi sino me marcó.

¿Por que llorar si esta senda no es la que yo esperaba?....

Solo Dios sabe porque voy por esta ruta extraña.

 

Lejos de lo que soñara, he de cumplir mi deber,

que es el largo recorrido que me queda por hacer.....

Pero he de gozar al par de la belleza infinita,

que voy encontrando al paso, hasta que halle.... ¡Mi final!

     MARU

Commentaires

Bonjour Maru,

J'ai beaucoup aimé tes bouquets ensoleillés au beau fixe ! Ils sont éclatants de vérité. Tu étais en forme quand tu les a peint.

Je te propose une traduction de ce poème. Je n'ai pas su ce qu'était "nardos" . Rassure toi, la traduction en ligne facilite fortement le travail, et cela ne me prend pas énormément de temps, certainement moins qu'à toi.

Oui, j'ai reçu ton dernier diaporama.les images défilent un peu vite pour que j'ai le temps de comprendre les phrases en espagnol. J'ai encore des progrès à faire. Merci beaucoup.

Bonne journée, et j'espère qu'il fait moins chaud chez toi qu'ici.

Bises du grillon

Un été fleuri

Dans la matinée rieuse pleine de soleil et de lumière

Elles reluisent pleines d'un charme les fleurs de mon jardin,

leurs belles couleurs brillent, rayonnantes, joyeuses, pures,

et leurs parfums me soûlent, avec leurs odeurs pénétrantes.



Les oeillets éclatants mettent des piques de feu

sur les feuilles variées qui forment une belle tapisserie,

les arums ? lèvent hautains leur blancheur nacrée,

tandis qu’ils éparpillent un subtil arôme tout autour.



Les marguerites souriantes dansent habillées d'une aube,

et leur bouton doré couronnent leur beauté,.

Les liserons grimpent aux murs blanchis à la chaux;

à côté du canal, pleure le saule, laissant aller ses branches.



Tout est paix en moi même, tandis qu'heureuse et contente,

je poursuis le chemin qui m’a été marqué.

Pourquoi pleurer si ce sentier n'est pas celui que j'attendais ?....

Seul Dieu sait pourquoi je chemine par cette route étrangère.



Loin de ce que je rêvais, j'ai à accomplir mon devoir,

Pour long que soit le parcours qui me reste à faire.....

Mais il m’est donné de jouir de cette beauté infinie,

que

Écrit par : christian | 24/07/2009

un petit coucou en passant
amitiés

Écrit par : bernadette | 24/07/2009

Christian, tu as traduit tres bien mon poême, et tres vite, tu m'as fait un grand faveur; comme ça les personnes que rentrent dans mon Blog peuvent lire la traduction.Merci beaucoup.
Dans mon dictionnaire nardo est traduit par nard.
C'est comme une jonquille, au but d'une branche, je n'avait vu en France, et ils on une odeur tres penetrante,en Espagne on parle des parfums du nard et du jazmin, que remplises les nuits. Je ais metre l'avis de ta traduction. comme il manque la derniere ligne dans le poême, je la mets ici:
QUE JE TROUVE DANS MOPN PASAGE JUSQU'A ARRIVER A LA FIN.
maru

Écrit par : mbouillon | 24/07/2009

"Les marguerites souriantes dansent habillées d'une aube"

j'aime , c'est rafraichissant...."et leur bouton doré couronnent leur beauté,."

la marguerite est une fleur simple , et solide mais sait être tendre lorsque sa vie se termine!!

Jack

Écrit par : jack | 25/07/2009

J'ai lu ton poème. Il est plein de soleil, de couleur tendres et de fraîcheur. Un peu de nostalgie aussi mais j'ai compris que tu étais aussi philisophe et c'est très bien. Rares sont les personnes qui suivent le chemin choisi.

Amicalement

Geneviève

Écrit par : Geneviève | 25/07/2009

Il est tres beau ce poème Je pense qu'il n'y a pas de hasard et que c'est celui la de chemin que tu devais prendre pour avancer dans ta vie Ton bouquet est plein de joie Bonne soirée Bises

Écrit par : fleurbleu | 25/07/2009

Ton poème est riche de couleurs douces ou flamboyantes à travers les fleurs rencontrées en le lisant;;;N'ayons point de nostalgie, toujours regarder vers l'avenir...autrement viennent les larmes!!!Merci pou ce poème et tes bouquets fleuris.


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 25/07/2009

Les poèmes de langue espagnole sont toujours poignants et beaux. Ils prennent aux tripes. Celui-là est doux et tendre car il parle des fleurs du jardin. J'aime les lire en castillan sans tenter de les traduire. Cela reflète davantage l'âme ibérique.

Une fois qu'ils sont traduits, ce n'est plus la même chose. Pour moi en tout cas. C'est comme lire un livre dans le texte. Il y a toujours une interprétation personnelle chez les traducteurs.

C'est donc bien d'avoir les deux.
Bonsoir à toi avec bises,
Aliette

Écrit par : Aliette | 27/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique