logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/10/2009

Le village abandoné,traduction au frances

 

 

Tout est triste et silecieux dans le village abandoné,

 ses maisom pales et grises comme envelopées dan un linceau,

les fenetres sans carreaux, ouvrent ses yeux fatigués,

pour que le vent les traverse, avec des cris et laments.

 

Les tuiles  tombent petit a petit peu a peu, sans forces,

il ny a pas de fummée, sur les maisons delambres,

c'est eteint le feu sacrè qui alumé les atres

 et il n'habitents persone dans les maisons abandonée.

 

On ne voi des enfans jouer, devant le portail des maison,

aucun aboyemente de chien romp le silence que pase;

seleument un lezar, monte le mur ebranlé

hereux de que rien empeche sa petite promenade.

 

Les chemins d'autre temps,  couvertes de feuilles mortes

´,regreten les pas sonores, les bruits et les tumultes,

Les chevres ne montes pas pour les pentes et sentiers,

aucun cri de un berger acompage des troupeau

 

Dans la tour de l'Eglise dorment les cloches,

elles ne sonnent au mariage, acun enterrement acompagnent

Le cementier est plein de tombes abndonées

couvertes pour les horties, sans prieres et san larmes....

 

.... et la lune dans la nuit pleure en silence sa peine...

¡Aucun galant amoureux ment a une belle paisanne!.

            MARU

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

t

Commentaires

Très bien vu ton poème. Hélàs, beaucoup de petits villages sont morts et meurent encore. Le travail est dans les grandes villes et tout le monde court après. Je ne suis pas "rétro" mais il est regrattable de ne plus pouvoir vivre à la campagne dans certaines régions.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 23/10/2009

C'est déjà triste de voir une maison abandonnée, alors tout un village ca fait mal...
Trés joli le poème.
Bises. Josiane.

Écrit par : josiane | 24/10/2009

Bien triste la fin de ce village , la lune pleure d'éclairer des maisons abandonnées .
Très joli ce poème , il est bien émouvant . merci Maru .
Je suis contente que pour ton anniversaire beaucoup de tes amis étaient avec toi . Je comprends ton émotion devant leur gentillesse .Ce fut une belle fête .

Il est un peu tard pour moi de te le souhaiter , mais je l'ignorais .
Si tu le permets je vais quand même te dire ; pour le 16 qui vient de passer ; bon et joyeux anniversaire avec plein de bouquets d'amitié et de grosses bises de loubejac . huguette .

Écrit par : macary huguette | 24/10/2009

Toujours poète, que c'est agréable de lire ces vers un peu mélancolique....

Je te souhaite, avec retard ton anniversqire(je l'ignorais) et que tout soit gai , du bonheur pour toi.


Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 25/10/2009

Belle description d'un village normalement avec vie et tout ceci n'est plus présent; les cloches doivent s'ennuyer, les cheminées ne fument plus; c'est bien dommage et triste. Je vois que le 16 Octobre c'était ton anniversaire, nous l'ignorions. Accepte, avec retard mon bon anniversaire.Amitiés.Renée

Écrit par : Renée | 27/10/2009

merci de ta visite, de ta coupe de champagne. Pour répondre à ta question, l'arbre le Belombra se trouve à Barcelone sur la colline de Montjuic, en dessous du Miramar, il y en a plusieurs.Bonne journée, amitiés. Renée

Écrit par : Renée | 28/10/2009

Ah j'ai commencé par l'espagnol... Merci pour la traduction.
Triste réalité... J'imagine bien ce village qui se meurt. Tu l'as si bien décrit. Bravo. Bises de miche

Écrit par : miche | 25/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique