logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/01/2012

JE N'OUBLIERE JAMAIS

Tres court a eté le chemin

que nous avons fait ensemble,

mais mon Autonne en Printemps,

ton amour a transformé.

C'est pour ça que je garde

dans mon profonde interieur,

le souvenir de ses jours

de paix et de comunion.

Je n'oublierai jamais,

ces heures, qu'on eté courtes,

ni la lumiere ebluissante,

que a allumée mon chemin.

Et qu'on ma donnée la paix,

l'espoir et la foi en la vie...

pour ça je remercie Dieu,

¡Et n'oublierai jamais!

MARU

13/01/2012

JEUNESSE DU COEUR

N'aies pas peur du temps qui passe,

les annés se rien du tout,

le coeur est jeune pendant qu'il bat

pour quelqu'un ou quelque chose,

pendant qu'il a de l'illusion et tisse de reves

pendant qu'il a de l'espoir dans le lendemain...

Ne regardes pas les miroirs

qu'ils ne t'offren pas ta jeuneusse passe

l'âme ne se reflete pas en eux...

Sont tes ouevres ta milleur image,

elles diront de toi des paroles veritables...

Si tu as lutée et veincu...

si toujours tu as poursuivit un droti chemin...

continue par lui: aime,reve, crée...

la jeuneusse s'ets l'illussion qui la fait 

et pendant que reve et aime

¡Un coeur n'est pas vieux!.

MARU

 

 

27/12/2011

LES ROIS MAGES

 

 

 

 

Les rois vers Belém,

 

suivaient une étoile,

 

ils cherchaient un enfant Roy,

 

et ils on trouve un bébé,

 

dans une écurie délabrée.

 

 

Encore que tout était très pauvre,

 

au milieu de terre et paille,

 

l’étoile les affirmait

 

que c’était bien l’enfant Dieu,

 

porteur de grandes surprises.

 

 

Ces Rois de très hauts lignages

 

devant le bébé se sont inclinés

 

et un peu surpris d’eux-mêmes

 

a ses pies agenouillés,

 

l’humilité ils ont adorée.

 

 

Ils portaient de beaux cadeaux,

 

mes ils virent dans cet enfant,

 

comme des étincellements du ciel

 

qu’éteignaient de cette terre,

 

les plus altières reflexes.

 

 

Les Rois étaient très riches,

 

mais avec eux ils ont emporté

 

a ses pays de rêve,

 

un présent plus précieux :

 

L’Amour qu’ils ont trouvé là.

 

 

Que les avait fait comprendre

 

que l’enfant avait en soi,

 

plus d’importance que l’or,

 

                     plus de beauté que la myrrhe,

 

                      plus de parfum que l’encens.

 

 

                      Admirés ils ont compris,

 

                      Que cet enfant était divin,                    

                      qu’il ne serait roi de la Terre,

 

 avec un destin passager….

 

Que son Royaume c’etaient… ¡Les Cieux !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique